Home > À propos

Nous travaillons pour assurer que chaque enfant, que chaque femme e situation précaire dans notre communauté reçoivent l’amour, le support et l’opportunité pour atteindre leur potentiel.
Nous nous appelons « tia diavolana » cela signifie : « on aime la nouvelle lune ». Pourquoi la nouvelle lune ? Parce que dans les temps anciens, la nouvelle lune était un moment ou les enfants Malagasy jouaient et étudiaient à travers les histoires anciennes et les contes populaires, c’étaient des histoires racontées par leurs grands-parents et qui se transmettaient de générations en générations.

Nous sommes une association à but non lucratif régie par la loi de la république Malagasy et de la république Autrichienne.

Chez « tia diavolana » nous croyons que nous sommes tous capables d’accomplir un changement autour de nous. Nous sommes convaincus que chaque être humain peut provoquer un changement autour de lui.

Dans notre communauté, la pauvreté est tellement présente que nous la voyons, nous la sentons, nous vivons à travers et nous la mangeons même. Nous ne savons plus s’il y a un autre monde en dehors de cet état de pauvreté.
Dans notre société, la crise sociale, économique et la crise politique sont tellement intégrées que nous souffrons du manque d’éducation et de travail. Dans cette société, les femmes et les enfants sont souvent les premières victimes et leurs futurs en dépendent.

Depuis 2012, nous essayons de nous battre contre cette situation. Nous aidons ces enfants de la rue, ceux dont les parents sont dans des situations précaires et ne peuvent pas subvenir à leur scolarisation, et qui bientôt ne seront plus capable de continuer leur étude. Notre idée est de créer une école mais nos finances ne nous permettaient pas encore de le réaliser. C’est pourquoi, nous avons créé un centre pour ces enfants, où ils auront des supports et des suivis pour leurs études. En résumé, ce centre est un endroit où les enfants trouvent une seconde famille et notre équipe les aide pour qu’ils puissent s’épanouir dans leur développement et leur éducation.

En 2015, nous avons développé un programme pour les femmes en situation désavantageuse au-dessus de 18 ans. Ce programme de formation les aide à être indépendantes et leur enseigne la puériculture mais aussi comment subvenir aux besoins de leur famille.